FIV2 / TEC n°1 : un résultat plutôt inattendu..

Je m’exécute, en ce 20 juin, 1 semaine après le transfert de ma petite mûre, à faire ce fichu test de grossesse. Et contre toute attente, il est positif. Je le regarde plusieurs fois, le retourne dans tous les sens, il est bien positif. Et un beau positif, pas le genre de barre si pâle qu’il faut loucher pendant des heures pour l’apercevoir. Je suis réellement choquée. Je ne m’y attendais pas du tout car j’ai des douleurs de règles assez intenses depuis la veille. Une petite larme coule submergée par l’émotion, mais je ne réalise pas. Chéri rigole et me dit : je te l’avait dit, je le sentais.

Il m’a fallu plusieurs heures pour ne plus être dans ce véritable état de choc. Je suis soulagée d’un poids, car j’avais peur d’avoir un problème à l’utérus. Je vois le verre à moitié plein. Je suis plutôt sereine. Je ne crains pas la GEU, je crains plutôt qu’il arrête son développement, mais je me persuade qu’il n’a aucune raison de le faire. C’est le bon petit esquimau. C’est notre tour ça y est ! L’attente jusqu’à la prise de sang, va être plus douce.

Deux jours plus tard, accidentellement, je me tord la cheville. On va à l’hôpital, je n’ai pas de fractures ouf. C’est juste une contusion bénigne, 3 jours de repos et ce sera remis en place. Je parle évidemment de ce début de grossesse. L’urgentiste, nous dit de faire attention aux tests pipi car ils peuvent être positif si on a un reste d’hcg dans le sang. Je lui dit que je n’ai pas eu d’ovitrelle car il s’agit d’un TEC sur cycle artificiel. Elle n’y connaît rien mais elle nous fou le doute quand même. On finit par aller chercher un autre test dans une pharmacie. Il est toujours positif, mais vu qu’il s’agit d’un test d’une autre marque, la 2ème barre n’est pas aussi foncé que le premier test. Psychose quand tu nous tiens.

On s’arrête là pour le psychotage. Je me détends au bord de la piscine. Je médite. J’écoute de la musique de relaxation. Tout va bien se passer. Les premiers symptômes sont là. J’ai une pesanteur dans l’estomac presque en continu. Je fait des petits rots. Désolé c’est pas glamour. J’ai des douleurs ligamentaires, et mes seins me lancent de temps en temps. Je fais pipi comme une vache, genre à chaque gorgée d’eau fraîche, c’est affolant.

On y est. C’est le jour J. Nous sommes le 24 juin 2019. Nous sommes à 11 jours post transfert de notre blasto d’amour. Ma prise de sang est prévue ce matin. Je suis plutôt sereine mais le stress est quand même présent. C’est normal, c’est juste humain. On va dans un laboratoire de St Raphaël, qui s’appelle Bioesterel, en rapport avec le massif de l’Estérel et sa roche rouge. C’est jolie comme nom de labo. J’espère avoir rapidement le résultat. On passe en priorité devant au moins 15 personnes. On a pas trop compris pourquoi, mais tant mieux. Les dés sont jetés. Sur le parking, trois pingouins sur un pare soleil nous font de l’œil, comme un signe du destin. On a eu 3 blastos vitrifiés lors de cette FIV2.

Et le voilà, le résultat tant attendu.

C’est positif ! 100 mUi

Bon sur le moment, on se dit que s’est un peu bas pour 16 dpo, mais le principal c’est qu’il est bien là. Je t’en prie. Accroches toi mon petit embryon.

À suivre..

9 commentaires sur “FIV2 / TEC n°1 : un résultat plutôt inattendu..

Répondre à amourinvitroandco Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s